2018-02 Seul à Varkala, pas pour longtemps

Me voici de retour à Varkala, seul dans ma maison, seul à Varkala pour quelques jours. Paul un ami de Paris, habitué de Varkala est arrivé quelques jours après. C’était agréable de le retrouver ici et de passer du temps avec lui. A la plage je poursuivais les aménagements en dégageant tout un pan de falaise et en terrassant la terre. Une sorte de cactus sans intérêt envahi la falaise et la plage, ils pompent l’eau, se développent partout et empêchent les autres végétaux de se développer. Il faut donc les couper pour libérer certains espaces. Les espaces que je crée sur la plage sont souvent utilisés par d’autres plagistes et des campeurs, ils se posent rarement la question que quelqu’un a travaillé dur pour faire de beaux endroits pour se poser a l’ombre et s’y installent sans trop de scrupules. Ils s’approprient assez rapidement l’espace et ne sont pas tres partageurs. Certains viennent pour plusieurs semaines mais ne pensent pas se faire leur propre endroit, ils préfèrent squatter le mien. Grace à cela je continue mon chemin et mes aménagements. Le suivant et dernier de cette saison consistait à libérer un arbre qui était étouffer par les cactus. J’ai mis du temps, j’ai été très écorché par les griffes des cactus mais j’ai réussi à dégager l’arbre et a lui donner une belle place. En retirant les cactus, l’eau peu être utilisée par les autres végétaux et la lumière peut pénétrer et permettre a de la nouvelle vie de se développer.
Entre temps, yohan une fée qui a eu mon contact par le réseaux des fées radicales est venue passé 3 jours à varkala et est resté à la maison. Je commençais à reprendre possession de la maison et a voir les aménagements que je souhaitais y faire. Je me suis attaqué à ma chambre et salle de douche et en deux jours j’avais repeint. Ce coup de peinture m’a permis de voir les choses plus clairement et entrevoir comment je souhaitais construire mon petit ashram ici dans cette maison la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page