2018-10 Sikkim

Voyager au Sikkim est long, il y a cinq ans, quand j’étais ici, les routes étaient dans un état épouvantable et cinq ans plus tard, les travaux routiers sont omniprésents. L’avenir s’annonce donc prometteur, il nous a fallu près de cinq heures pour faire les 110 km qui séparent Darjeeling de Pelling, un très bel endroit qui offre une vue directe sur l’ensemble des hauts sommets de l’Himalaya, et en son centre la chaine du Kangchenjunga. À vol d’oiseaux, le sommet le plus proche est probablement à seulement 30 km et le kangchenjunga lui-même est à 40 km environ. Nous avons tellement de chance avec le temps, le ciel est bleu, il n’ya pas de nuages du tout le matin et les nuages de l’après-midi se dégagent le soir avec un magnifique coucher de soleil sur les sommets. C’est très différent de ma première visite quand la visibilité était très mauvaise à cause des nuages, je n’ai jamais vraiment vu toute la beauté de l’endroit. Le lever du soleil est tout simplement incroyable et, mieux encore, nous pouvons le voir directement depuis la fenêtre de la chambre. Il y a ici de très beau monastères et particulièrement Pemayangste qui remonte au 17ème siècle et abrite beaucoup de belles statues bouddhistes, des ornements et des vêtements mais également une incroyable sculpture en 3D du monde et du paradis. Les moines effectuent différents rituels et prières à l’aide d’instruments traditionnels. Un autre monastère surplombe la petite ville de Pelling, situé sur une crête, la vue est à couper le souffle. Ils ont construit une statue monumentale au sommet de la colline. Son inauguration a lieu 2 jours après notre visite, nous assistons aux derniers préparatifs. Dans ce court voyage au Sikkim, nous faisons une excursion d’une journée sur trois sites incroyables, le lac Kacheopalri, Yuksom et Tashiding avant de nous diriger vers Kallimpong où nous passerons nos deux derniers jours de montagne. Le site est magnifique mais les routes sont en mauvais état ou en construction, nous n’atteignons donc Kalimpong que pour l’heure du dîner. Kalimpong est un marché animé et une ville militaire du Bengale occidental, elle surplombe le sikkim et offre un magnifique panorama sur la chaîne de montagnes allant du Népal à la Chine. J’avais réservé notre séjour dans une maison d’hôte très calme qui propose des bungalows simples mais confortables dans un beau jardin, mais cet endroit a été mis sous gestion d’un groupe hoetelier et il a perdu cette touche spéciale, les déchets sont éparpillés dans le jardin, les bungalows semblent très délabré. Nous décidons de ne rester qu’une nuit et d’aller dans un meilleur endroit le lendemain matin. À Kalimpong, le marché est assez intéressant, en particulier pour les matériaux bouddhistes, car il semble être un peu un hub local et offre des opportunités de vente en gros. Je cherchais à acheter une assez grande quantité de drapeaux de prière. Je peux obtenir ici un très bon prix et les faire expédier au Kerala. Sinon, le reste du temps est passé a se détendre au soleil et à faire une ou deux balades. Le prochain et dernier arrêt de cette partie du voyage est Guwahati dans l’état d’Assam. Je ne suis jamais allé dans cette partie de l’Inde, je suis impatient de découvrir cette ville et d’avoir un aperçu de ce que l’Assam a à offrir. J’ai prévu de visiter les quelques temples importants, le temple emblématique de Kali et le temple de Shiva situé sur la rivière Brahmapoutre et de faire un safari à dos d’éléphant pour observer les Rhinocéros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page