Fin de saison à Varkala

Ces deux dernières semaines ont été très chargées en émotions, des belles rencontres, la gay pride de Trivandrum avec d’autres belles rencontres, des tristesses de quitter des personnes et des lieux et du bonheur d’avoir toutes ces émotions.
Le déshabillage de la maison s’est fait sur une semaine en même temps que la ville se parait de milliers d’illuminations pour la célébration du festival annuel du temple principal et historique de la ville. Un festival de 10 jours avec des programmes de divertissement tous les soirs pendant 10 jours. Chaque jour de nouvelles illuminations sont ajoutées quartier par quartier et aussi autours du temple et du bassin sacré. Les points culminant étant les deux derniers jours avec des parades et des rituels devant le temple et à la plage. La parade pour aller à la plage passe devant ma maison avec les éléphants et fanfares pour emmener la divinité à l’endroit de la plage ou elle a été trouvée. Un rituel s’y déroule pour remettre à la divinité à la mer et voir si la mer la rends au temple pour une année de plus. C’est un très beau rituel auquel je n’avais jamais assisté. Pour clôturer le tout une grande parade avec des chars, danseurs fanfares défilent dans toute la ville au son des tambours.
Les derniers jours j’ai pris quelques cours de yoga avec Richard Logan, un américain de chicago qui enseigne ici un yoga mélangeant Iyengar et vinyasa, une pratique très intense et précise. Cela m’a fait beaucoup de bien d’être guidé et corrigé et de voir aussi ou j’en était avec ma pratique.
Au final, mes adieux avec Varkala se sont super bien déroulés, je pars comblé, heureux et serein pour la suite et la prochaine saison. J’ai bien hâte d’y revenir bien sur. Cet endroit reste pour moi un lieu magique ou je rencontre des gens formidables, et il ne cesse de m’éblouir et de me combler.
Prochaine et dernière étape, Rishikesh qui reste mon rituel de fin de séjour. C’est un autre lieu magique ou je me sent très bien et j’ai hâte de voir le Gange et de m’y baigner et d’y trouver un autre volet de mon ressourcement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page