2017-11 Varkala, préparatifs de saison

La maison que je loue depuis trois ans présente de nombreux avantages mais elle n’est pas nécessairement bien entretenue par le propriétaire et n’est pas non plus particulièrement bien équipée. Ses avantages sont sa localisation, sa disposition, son puit. Mon projet pour cette saison était de me concentrer sur le toit pour la pratique du yoga et la détente ainsi que l’arrière jardin pour la partie restauration. J’avais peu de temps et des ressources limitées. Deux semaines pour être prêt pour accueillir le premier stagiaire. Ensuite, un rythme sans interruption jusqu’au 24 Janvier. J’avais initialement prévu d’organiser un dernier stage en février mais j’ai annulé me rendant compte que j’aurais besoin de temps pour moi et me reposer avant de partir faire le tour du Kerala mi février.
Mes amis Thangal et Siddiq ont acceptés de travailler pour moi. Thangal est plein d’idées et à une expérience très riche dans la construction, Siddiq à besoin de direction. Nous devions nettoyer, réorganiser, construire, peindre, décorer. Les photos montrent l’avant, pendant et l’après.
La femme de Thangal, Neha, cuisinait pour nous, elle était enceinte et devait accoucher à la mi-décembre, elle avait la pêche mais je lui demandais de mettre le bébé et sa propre santé en priorité.
Il ne faisait pas beau, l’humidité de l’air, la pluie et à la fin novembre un cyclone s’est dirigé vers le sud de l’Inde. Heureusement, il n’a pas beaucoup touché le sol et est resté principalement dans l’océan, nous avons eu plus de trois jours de pluies torrentielles. Cela signifiait que faire les choses au sec était compliqué. Je devais aussi m’assurer que les bungalows des invités seraient prêts, cela s’est avéré être la partie la plus difficile à gérer pour moi. Ils n’étaient pas prêts, les employés de cecresort n’étaient pas efficaces et je devais être constamment sur leurs dos pour préparer les choses pour les premiers invités.

Pour la restauration et l’entretien ménager pour les séjours, Thangal et Siddiq acceptèrent ce travail, Neha aiderait si elle pouvait. Sa grossesse qui avait été pavée avec des problèmes de famille et de voisinage, son confort, sa sécurité étaient ma principale préoccupation.
C’est pour cela que je leur ai demandé de s’installer à la maison où ils seraient en sécurité et dans un environnement propre et paisible.
Quelques jours avant la première arrivée, le temps s’est levé, nous avons pu finir et faire sécher les choses humides.
Au cours des derniers jours, j’ai dû faire face à des problèmes personnels avec Siddiq qui montrait des signes de manque de fiabilité. Cela a conduit Thangal à douter de sa propre position. Ce n’était pas une tâche facile de les réintégrer avec une pleine compréhension de ce que j’attendais d’eux. Les problèmes de langue et les différences culturelles étaient le principal problème, de même que les problèmes de caractère de Siddiq et Neha, ils sont boudeurs, un peu puérils et leur relation à l’argent est vénale. J’avais trouvé les bonnes personnes mais ce serait difficile de les gérer, cela allait être une expérience de management pour moi. Le plus important était de faire en sorte de fournir un haut niveau de service et des repas de haute qualité tout au long de cette saison courte mais intense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top